Menaces sur les espèces et sur les gènes : un risque pour la diversité

Crédit : //

La France est dotée d'une biodiversité riche mais menacée. Si elle accueille sur son sol près de 10 % des espèces connues, c'est le 6e pays hébergeant le plus grand nombre connu d’espèces menacées inscrites sur la Liste rouge de l’UICN. Et effectivement, sur plus de 12 500 espèces évaluées en France, plus de 660 espèces endémiques strictes sont menacées et on observe 23% de déclin moyen des 10 oiseaux migrateurs les plus communs en 10 ans.

Menaces sur les gènes : un risque pour la diversité

La connaissance de la diversité génétique est très insuffisante, hormis celle des espèces domestiques. À l’échelle mondiale, le nombre de variétés et races locales de plantes et d’animaux domestiqués et de leurs parents sauvages a considérablement diminué. Cette perte de diversité compromet la sécurité alimentaire en affaiblissant la résilience de l’agriculture face à des menaces (ravageurs, agents pathogènes, changement climatique...).