Crédit : Congrès mondial de la nature de l’UICN à Marseille

Le Congrès mondial de la nature de l’UICN

Du 3 au 11 septembre 2021, la France a accueilli pour la première fois le Congrès mondial de la nature de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), à Marseille. Organisé tous les 4 ans, cet événement est l’une des plus grandes manifestations internationales pour la biodiversité, qui mobilise des experts de la protection de la nature, mais aussi entreprises et citoyens. 

Retrouvez les coulisses de la mobilisation de la France autour du Congrès mondial de la nature, des décryptages des enjeux et des annonces, et les replays des événements qui se sont déroulés au Pavillon France.

Les enjeux du Congrès décryptés

La société civile se mobilise

La France se mobilise pour la biodiversité

Par les espèces et les habitats naturels qu’elle abrite, la France possède un patrimoine naturel exceptionnel. Avec la métropole et les territoires d’outre-mer, elle est présente sur deux continents et dans tous les océans, sauf l'Arctique. C’est le 2e espace maritime du monde, qui accueille près de 10 % des surfaces de récifs coralliens dans le monde.  La France est un des rares États européens à accueillir des écosystèmes tropicaux sur son sol, dont la forêt tropicale guyanaise. Plus de 180 000 espèces sont actuellement recensées en France, soit 10 % des espèces connues sur la planète.  

La France est présente sur 5 des 36 points chauds de la biodiversité mondiale : Méditerranée, Caraïbes, Océan Indien, Polynésie et Nouvelle-Calédonie. 

Comme partout, la biodiversité est menacée : la France se situe parmi les dix pays abritant le plus grand nombre d’espèces mondialement menacées, soit 1301 espèces. C’est pourquoi notre pays agit, à travers de nombreuses politiques publiques en faveur de la biodiversité. En savoir plus : Biodiversité, présentation et enjeux

Stratégie nationale pour la biodiversité -  Adoptée en 2004, la 1ère Stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) est la concrétisation de l’engagement français au titre de la Convention sur la diversité biologique. La 3ème Stratégie nationale pour la biodiversité, élaborée tout au long de l’année 2021, doit susciter la mobilisation, l’engagement et fixer le cap des 10 prochaines années pour protéger les écosystèmes, les paysages, notre santé et notre qualité de vie. Basés sur une consultation des acteurs des territoires et de l’ensemble des citoyens, les travaux d’élaboration de cette 3ème Stratégie seront présentés pour la première fois lors du Congrès mondial de la nature de l’UICN à Marseille. En savoir plus : biodiversite.gouv.fr

Plan biodiversité - Dévoilé en 2018, le Plan biodiversité vise à renforcer l’action de la France pour préserver la biodiversité et à mobiliser des leviers pour la restaurer lorsqu’elle est dégradée. Ses actions concernent 5 enjeux majeurs : limiter la consommation de l’espace et préserver les milieux ; protéger les écosystèmes et certaines espèces emblématiques et menacées ; préserver la mer et le littoral ; prendre en compte le lien entre santé et environnement ; et permettre la transition de nos modèles de production et de consommation. En savoir plus : ecologie.gouv.fr/plan-biodiversite

Stratégie nationale aires protégées - Avec l’adoption en janvier 2021 de la Stratégie nationale pour les aires protégées 2030, la France s’est dotée pour la première fois d’une stratégie portant sur l’ensemble de ses aires protégées : en mer comme sur terre, dans les outre-mer comme en métropole. Cette stratégie a pour objectif de protéger, dès 2022, 30 % du territoire national et des espaces maritimes, dont un tiers sous protection forte. Elle vise également à garantir que les aires protégées soient représentatives de la diversité des écosystèmes, bien gérées, interconnectées, et disposent des moyens suffisants. En savoir plus : ecologie.gouv.fr/aires-protegees-en-france

One Planet Summit biodiversité - La France a accueilli en janvier 2021 la 4ème édition du One Planet Summit, dédiée aux enjeux de protection de la biodiversité. Les engagements pris à ce sommet relèvent de quatre grands axes faisant converger la préservation du climat et des écosystèmes : protéger les écosystèmes terrestres et marins ; promouvoir l’agro-écologie ; mobiliser des financements pour la biodiversité ; et protéger les forêts, les espèces et la santé humaine. En savoir plus : oneplanetsummit.fr

Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée -  La Stratégie nationale de lutte contre la déforestation importée (SNDI), lancée en 2018, a pour but de mettre fin d’ici 2030 à la déforestation causée par les importations françaises de produits forestiers ou agricoles non durables. Elle cible les matières agricoles qui contribuent le plus à la déforestation importée telles que le soja, l’huile de palme, le bœuf et ses produits transformés, le cacao, l’hévéa, ainsi que le bois et ses produits dérivés. En savoir plus : deforestationimportee.fr