Le

Protection des récifs coralliens : lancement de la plateforme " SOS CORAIL "

Récifs coralliens en Nouvelle-Calédonie - Crédit : Martin Ravanat / Tieti diving

Récifs coralliens en Nouvelle-Calédonie

Crédit : Martin Ravanat / Tieti diving

Lancée le 22 janvier, la plateforme soscorail.org permet à chacun de devenir un acteur de leur protection, en soutenant des projets visant à renforcer leur résistance, favoriser leur protection et assurer leur restauration.

Issue d’un partenariat entre la Fondation de la Mer et les ministères de la Transition écologique et des outre-mer, cette plateforme a été annoncée dans le cadre du CIMer 2021 (Comité interministériel de la mer), qui s’est tenu au Havre le 22 janvier et a été lancée dans la foulée.

La plateforme propose des actualités et des ressources documentaires pour comprendre de quelle manière les récifs coralliens, les mangroves et les herbiers sont essentiels à l’équilibre de notre planète, et comment chacun peut contribuer à leur protection.

La France a une responsabilité particulière pour la protection des récifs coralliens

À l’échelle du monde, les récifs coralliens sont fortement menacés. La moitié des récifs a déjà disparu, alors que 25 % des espèces marines en dépendent directement pour leur survie.

Ces espaces sont des trésors de biodiversité : 1 km2 de récifs contient autant d’espèces que l’ensemble du littoral métropolitain français.

La France détient 55 000 km2 des récifs et atolls, ce qui représente près de 10% de l’ensemble des récifs coralliens de la planète : nous sommes le 4èmepays en termes de surface récifale, derrière l'Australie, l'Indonésie et les Philippines.

Notre pays joue un rôle majeur dans la protection des récifs, avec notamment des acteurs à la pointe de la préservation.

S’ils jouent un rôle vital pour la biodiversité marine, les récifs sont aussi essentiels pour les populations locales : ils contribuent à protéger les côtes contre les tempêtes, ils sont une réserve de nourriture et une source de revenus.

Des projets pour contribuer à la survie des récifs coralliens

Douze projets sont proposés au lancement de la plateforme, avec notamment :

En Martinique : Restaurer les coraux préférés des "poissons-demoiselles"

Le projet vise à restaurer des populations de coraux Acropora en Martinique, avec des techniques de « bouturages ».

En Nouvelle-Calédonie : 10 000 enfants pour les coraux

Le projet vise à sensibiliser les jeunes générations de Nouvelle Calédonie à l’urgence de préserver leur patrimoine de biodiversité marine unique au monde, pour susciter une réflexion éco-citoyenne et inviter chaque jeune à être acteur du défi environnemental.

À Mayotte : Restaurons les mangroves !

Le projet vise à restaurer 15 hectares de mangroves, et construire des bonnes pratiques en matière de gestion et de restauration, en impliquant les populations locales à la préservation de ces écosystèmes.

Qu’est-ce qu’un récif corallien ?

Un récif corallien est une structure naturelle construite par des animaux, les coraux, qui vivent en colonie et fabriquent un squelette calcaire.