Le

Natures humaines - la série : grimpons au lac de montagne

Prenons de la hauteur avec le nouvel épisode de la série documentaire Natures humaines, qui nous emmène à 2 100 mètres d’altitude à la découverte du lac de la Muzelle. Au cœur du parc national des Écrins, le lac est un véritable espace de dialogue où se croisent chercheurs, scientifiques, gestionnaires d’espaces protégés et de milieux aquatiques, bergers, touristes, randonneurs, ou encore classes d’étudiants ! Partons à la découverte du fonctionnement du lac et de son évolution, avec Frédéric Gillet, président de l’association Aqualti, Clotilde Sagot, chargée de mission mesures physiques au parc national des Écrins, et Jean-Marc Giraud, accompagnateur en montagne.

Les lacs d’altitude : des milieux isolés, mais vulnérables

Situés à plus de 1 800 mètres, les lacs d'altitude sont des écosystèmes spécifiques et fragiles, exposés à des conditions climatiques extrêmes. Pourtant éloignés de toute source de pollution, ces espaces même protégés restent vulnérables aux microparticules disséminées dans l’atmosphère.

Le réseau Lacs Sentinelles, dont fait partie le lac de la Muzelle, a pour objectif d’améliorer les connaissances sur le fonctionnement et les menaces qui pèsent sur les lacs d’altitude, afin de mieux les préserver. Des scientifiques viennent y étudier les mécanismes de transfert d’accumulation des polluants entre les vallées polluées et ces espaces isolés. En savoir plus sur le réseau Lacs Sentinelles.

Natures humaines, c’est une série documentaire en 12 épisodes, une immersion sensorielle au cœur de 12 écosystèmes en compagnie d’acteurs impliqués dans leur gestion, leur préservation et leur valorisation. Revoir l’épisode précédent, sur les récifs coralliens.

Ce reportage a été tourné au mois de septembre 2020, en respectant le protocole sanitaire alors en vigueur.